Depuis quelques jours nous voici en période estivale où le soleil dicte nos journées. L’été est synonyme de fortes chaleurs et il est donc important de prendre de nombreuses précautions surtout à l’âge de la retraite.

A la suite de la canicule meurtrière de 2003, le gouvernement français a pris des mesures afin de lutter contre la canicule. En effet, depuis 2004, le plan national canicule (PNC) est entré en vigueur.

Ce dispositif permet de lancer une alerte en cas de canicule, de mettre en garde la population contre les éventuels risques associés et de mobiliser la population au niveau national.

 

Mais qu’est-ce que la canicule ?

La canicule est une masse d’air chaude souvent appelée « vague de chaleur » qui dure plusieurs jours et plusieurs nuits. La chaleur peut varier d’une région à une autre. Il faut notamment être très vigilant dans les régions du Sud.

On parle de canicule lorsque la température est au-dessus de 30-35°C la journée et de 18-20°C la nuit. Ces températures doivent rester constantes et consécutives sur au moins 3 jours pour qualifier ce phénomène de « canicule »

 

Comment l’organisme réagit face à la canicule ?

La canicule menace notre organisme et encore plus celui des personnes âgées.  Dû aux fortes chaleurs, vous devenez plus rapidement fatigué et déshydraté. Le corps transpire et la respiration se met à s’accélérer.

De plus, les vaisseaux sanguins se trouvant à la surface de votre peau augmentent de diamètre (on appelle cela la vasodilatation). C’est un processus qui permet de refroidir votre sang.

Afin que votre organisme puisse réagir de cette façon, il est primordial de :

  • S’hydrater correctement afin de créer de la sueur
  • Brasser l’air de votre habitation pour évaporer la sueur présente sur la peau

 

canicule senior transition6 conseils pour lutter contre la canicule

  • Boire régulièrement de l’eau

Il est indispensable de bien s’hydrater en période de canicule. En effet boire de l’eau permet à votre corps de compenser la transpiration qu’il génère.

Il est aussi recommandé de boire plutôt de l’eau chaude car elle vous fera transpirer et ainsi évacuera la chaleur présente dans votre corps. Par exemple, le thé à la menthe est une bonne alternative. En revanche, en buvant de l’eau froide, votre corps ne s’écrête plus de transpiration. Il comprend alors qu’il doit conserver la chaleur mais cela augmentera les sensations d’inconfort.

 

  • Se rafraîchir en mouillant votre corps

L’agence sanitaire santé publique France conseille d’humidifier plusieurs fois par jour votre visage et les avant-bras. Vous pouvez par exemple vous procurer un brumisateur lors de vos trajets en voiture.

Attention toutefois à ne pas faire de douche glacée car cela peut provoquer un choc thermique. En effet, cela va provoquer une différence entre la température du corps et de l’eau.

 

  • Mangez sainement et ne buvez pas d’alcool

Afin de lutter contre la canicule, il est indispensable de bien se nourrir. Pour cela, privilégiez plutôt les fruits et légumes tels que les fraises qui contiennent 97% d’eau. Évitez de cuisiner des plats trop gras et favorisez plutôt l’huile d’olive. En effet, manger trop gras et en trop grande quantité demande des efforts supplémentaires lors de la digestion. La chaleur de votre corps augmente et favorise donc la transpiration.

Par ailleurs, il est fortement déconseillé de boire de l’alcool pendant les fortes chaleurs car votre corps le supporte très mal.

 

  • Évitez de sortir dehors aux heures les plus chaudes

En temps de canicule, il faut éviter de sortir durant les heures les plus chaudes. Il est plutôt conseillé de passer du temps dans des lieux frais (cinéma/bibliothèque/ supermarché/magasins). De plus, ne faites pas d’efforts physiques trop importants. Nous vous conseillons de maintenir un air frais dans votre logement en fermant les fenêtres, les volets et les rideaux en journée.

 

  • Donnez régulièrement des nouvelles à vos proches

Santé publique France conseille de donner des nouvelles à ses proches régulièrement. Si vous sentez des coups de chaud, une fatigue inhabituelle, des maux de tête, des vertiges ou encore des nausées, il est urgent d’appeler un proche à vous.

 

  • Demandez des conseils à votre médecin traitant

Pour être en sécurité, il est préférable de se rendre chez votre médecin traitant afin qu’il vous donne de bons conseils lors d’une période caniculaire. Celui-ci sera en mesure de vous expliquer les précautions qu’il faut prendre absolument. Il pourra éventuellement vous donner un traitement si votre état s’aggrave.

 

Vous l’aurez compris, la canicule est un phénomène météorologique qui survient avec un réchauffement exceptionnel de l’air qui engendre une accumulation de la chaleur. Il est alors impératif de prendre de nombreuses précautions comme citées au-dessus.

En résumé, voici ci-dessous l’infographie proposée par Silvereco.fr qui nous a inspiré pour la rédaction de cet article.

seniors canicule

 

Dans le même sujet, nous vous conseillons de lire l’article « seniors et sommeil : 4 conseils pour un repos réparateur » car en période de canicule, il est très important de se reposer dans un endroit calme et frais.

Vous souhaitez en savoir plus sur les résidences seniors ?

Vous ne trouvez pas sur notre site la réponse à toutes vos questions ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour nous envoyer une demande d'information