La cohabitation intergénérationnelle est un dispositif qui facilite l’accès au logement pour les jeunes et contribue à la réduction de l’isolement des seniors. L’habitation intergénérationnelle, ou souvent nommé logement intergénérationnelle, est un dispositif par lequel un jeune peut partager un logement qui lui est loué ou sous-loué par un senior. Celle-ci permet, d’une part, d’apporter une réponse proportionnée au défaut de logement que rencontrent les étudiants et, d’autre part, de minimiser l’isolement des seniors. Il peut donc s’agir d’un projet immobilier intéressant.

Rien que pour les problèmes qu’il permet de résoudre, c’est un dispositif qui gagnerait à être mieux connu. Que faut-il donc en retenir ? Nous vous aidons à en savoir davantage.

 

L’habitat intergénérationnel : qu’est-ce que c’est ?

 

 Pour mieux comprendre l’habitation intergénérationnelle, référez-vous à l’article 117 de la loi Elan qui stipule que : « le contrat de cohabitation intergénérationnelle solidaire est un contrat par lequel une personne de soixante ans et plus, propriétaire ou locataire, s’engage à louer ou sous-louer une partie de son logement à une personne de moins de trente ans moyennant une contrepartie financière modeste. »

 Le dispositif s’inscrit donc dans un cadre légal précis qu’il convient de respecter pour en bénéficier. Ce régime légal a été institué en 2018 et entend simplifier les démarches relatives à la colocation intergénérationnelle.

Bénéficier de l’habitation intergénérationnelle : comment s’y prendre ?

 Si vous comptez profiter de l’habitation intergénérationnelle, certaines conditions doivent être réunies. Il faut que la surface de la chambre atteigne au moins une superficie de 9 m2 et que la salle de bains ou la cuisine soient en accès libre. En outre, le jeune qui opte pour un habitat intergénérationnel est tenu de payer chaque mois une contribution financière.

 Attention, nous tenons à préciser qu’il ne s’agit pas techniquement d’un loyer, mais bien d’un geste solidaire. Par ailleurs, les deux parties, en l’occurrence le jeune et le senior ne sont pas liés par un bail mais plutôt par un contrat de cohabitation intergénérationnelle solidaire. Il arrive que les paiements mensuels soient revus à la baisse en échange de certains services. Les formules de cohabitation sont différentes d’un loueur à un autre. Il en est de même des services assurés par le jeune.

 Les seniors peuvent s’accommoder d’une simple présence ou de certains services comme de petits travaux de jardinage ou l’aide aux courses. Comme vous pouvez vous en douter, le principal enjeu d’une habitation intergénérationnelle, c’est que la cohabitation se déroule dans des conditions optimales dans le strict respect de l’intimité du loueur et de l’occupant. L’avantage de taille que nous trouvons à ce dispositif, c’est sans conteste sa grande souplesse qui lui permet de s’adapter à différents profils et besoins.

 

Habitation intergénérationnelle : qui peut en bénéficier ?

Le dispositif est à la portée de tout jeune de moins de 30 ans et de tout senior qui dispose d’un logement vacant. Le contrat établit entre les deux parties court sur toute la durée de l’année scolaire. Il y a une réelle demande, notamment de la part de jeunes à la recherche d’une chambre meublée chez l’habitant.

Avec la forte propension au maintien à domicile des seniors, de plus en plus de familles proposent une cohabitation jeune/senior. Il est vrai qu’une certaine appréhension perdure du fait de la méfiance qu’entretiennent des seniors par rapport au fait de cohabiter avec des jeunes qu’ils ne connaissent pas. Mais la tendance est à l’optimisme puisqu’il y a une reconnaissance progressive de la colocation intergénérationnelle, notamment grâce à l’action d’associations qui mettent en contact jeunes et seniors.

C’est par ces mêmes entités que vous pouvez passer si vous cherchez un logement dans le cadre d’une cohabitation intergénérationnelle ou si vous souhaitez trouver un occupant. Pour bénéficier de ce dispositif, nous vous recommandons d’en faire la demande entre avril et septembre sur des plateformes dédiées ou des sites d’annonces.

 

Découvrez notre guide complet gratuit pour bien choisir votre résidence senior

Pour le télécharger gratuitement, remplissez le formulaire ci-dessous :

Couverture 3d guide complet sans ombre

Vous recherchez une solution de logement accessible et 

de qualité pour senior autonome ? Les résidences seniors sont faites pour vous :
- Environnement 100% sécurisé
- Des équipements adaptés (douche, ascenseurs, ect...)
- Les appartements sont totalement indépendants...
- ... et proches du centre-ville

                * Ces Champs sont obligatoires