Les professionnels travaillant dans les EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) jouent un rôle essentiel dans l’amélioration du bien-être des seniors. En dehors des soins médicaux, des professionnels sont présents pour favoriser l’estime de soi et le bien-être émotionnel des résidents.

 

 

Les différents types de soins de bien-être en EHPAD

Les soins de bien-être en EHPAD peuvent prendre différentes formes, telles que :

  • Soins esthétiques : coiffure, massage, manucure, pédicure, etc. Une nouvelle coupe de cheveux ou une manucure soignée redonne le sourire et ravive la confiance en soi des résidents.
  • Ateliers bien-être : séances de yoga, méditation, musique, etc. Ces activités apportent détente et sérénité, permettant aux résidents de se recentrer sur eux-mêmes.
  • Soins du corps : massages, soins des mains et des pieds, etc. Ces soins aident à soulager les douleurs physiques et offrent un moment de relaxation profonde.

Ces soins ont pour but de favoriser la détente, la relaxation et l’estime de soi des personnes âgées. Ils permettent également de lutter contre l’isolement et de faciliter les échanges entre les professionnels et les résidents.

Les seniors de l’établissement apprécient également de faire une mise en beauté avant la visite de leurs proches.

 

Les bienfaits des soins de bien-être en maison de retraite

Un véritable salon d’esthétique en EHPAD permet aux résidents de retrouver le sourire. La maladie, la souffrance et les douleurs passent subitement au second plan pour laisser place à un moment agréable.

  • La détente et l’évasion : Les ateliers bien-être permettent un moment de détente et d’évasion uniques. Au cours d’un massage relaxant, une personne âgée est davantage encline à communiquer et à se confier. Nécessitant peu d’efforts physiques, ces soins sont ainsi adaptés aux personnes présentant des handicaps physiques ou neurologiques.
  • La conscience de son corps : Les espaces de soin du corps et d’esthétique en maison de retraite permettent aux pensionnaires de reprendre le contrôle de leur corps et de se le réapproprier. Ils ont aussi le choix du traitement qu’ils souhaitent recevoir, les plaçant en position de contrôle. Les personnes qui se sentent affaiblies ou particulièrement atteintes par une maladie, voient régulièrement survenir une perte de l’estime de soi. Les soins permettent de modifier leur image et ainsi de se percevoir autrement.

 

 

Les professionnels dédiés au bien-être des seniors en EHPAD

Les professionnels travaillant dans les EHPAD doivent être agréés pour dispenser des soins de bien-être. Le métier de socio-esthéticienne, par exemple, est un métier dédié au bien-être des résidents en maisons de retraite médicalisées.

Les animateurs jouent également un rôle important dans le bien-être des personnes âgées en EHPAD. Ils organisent diverses activités et animations qui stimulent à la fois le corps et l’esprit, tout en planifiant des événements adaptés aux capacités des résidents, tels que des jeux, des spectacles et des sorties.

Apprenez en plus sur les qualifications du personnel en EHPAD.

Malgré l’efficacité démontrée de ces soins, près de 44 % des EHPAD déclarent rencontrer des difficultés de recrutement, ce qui souligne l’importance de valoriser ces métiers pour maintenir la qualité de vie des résidents​.

 

Comprendre le métier de socio-esthéticienne en EHPAD

La socio-esthétique est une spécialité qui émerge au cours des dernières décennies, difficile à dater précisément car elle s’est développée progressivement en réponse à des besoins spécifiques de la société. Les premières formes de soins esthétiques adaptés aux personnes fragilisées ou en détresse sociale remontent aux années 1970 et 1980, lorsque des esthéticiennes et des kinésithérapeutes commencent à se spécialiser pour des publics spécifiques comme les personnes âgées ou handicapées.

Les années 1990 et 2000 voient l’émergence de la notion de “socio-esthétique” comme discipline distincte, combinant compétences en esthétique et soins de santé. Les premières formations en socio-esthétique apparaissent alors, notamment en France et en Belgique. En 2010, le métier de socio-esthéticienne est reconnu en France avec la création de formations spécifiques et de certifications professionnelles. Depuis lors, ce métier a connu un développement rapide, avec une augmentation du nombre de professionnels et d’installations de soins socio-esthétiques.

En gériatrie, la socio-esthétique est une approche douce respectant l’intimité des personnes âgées. La socio-esthéticienne se déplace en maison de retraite pour offrir des soins simples, adaptés et personnalisés, renforçant l’estime de soi, le désir de plaire, et la beauté intérieure.

Les socio-esthéticiens travaillent en collaboration avec les professionnels de santé et les assistantes sociales, et exercent principalement dans des établissements médico-sociaux. Ils doivent avoir des qualités d’écoute et de patience.

Pour en savoir plus sur le métier de socio-esthéticienne en EHPAD, consultez cet article.