Lorsqu’on aborde le sujet des solutions d’hébergement pour les personnes âgées, deux termes reviennent fréquemment : EHPAD et résidence seniors. Bien que souvent confondus, ces deux types de structures répondent à des besoins très distincts.

Comprendre ces différences vous permettra de choisir l’établissement qui convient le mieux en fonction des besoins de votre proche. Les points importants à prendre en compte son le niveau d’autonomie de la personne âgée, ses besoins au quotidien et ses préférences personnelles.

 

Qu’est-ce qu’un EHPAD ?

 

 

Les EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) sont des structures médicalisées conçues pour accueillir des personnes âgées en perte d’autonomie, qu’elle soit physique ou cognitive. Ces établissements proposent un hébergement sécurisé, un service de restauration adapté et des soins médicaux.

Selon la législation en vigueur, notamment la loi de 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, un EHPAD est un établissement médico-social qui peut inclure des unités de soins de longue durée (USLD) adossées à un centre hospitalier​. Les EHPAD sont destinés principalement aux personnes âgées de 60 ans et plus, bien que des dérogations d’âge puissent être accordées dans certains cas spécifiques.

Les professionnels de santé en EHPAD

Les EHPAD sont équipés pour fournir plusieurs types de soins médicaux. Ils disposent d’une équipe pluridisciplinaire comprenant au minimum un médecin coordonnateur, des infirmiers diplômés d’État, des aides-soignants, ainsi que des aides médico-psychologiques. Certains EHPAD peuvent également bénéficier de partenariats avec des centres hospitaliers ou des équipes mobiles de soins palliatifs pour renforcer l’accompagnement médical.

Pour en savoir plus, consultez pour-les-personnes-agees.gouv.fr

Les services disponibles en EHPAD

– Hébergement : chambres individuelles ou doubles équipées pour répondre aux besoins des personnes dépendantes.

– Restauration : fourniture de trois repas par jour, un goûter et une collation nocturne.

– Blanchisserie : entretien du linge de lit, de table, de toilette et parfois du linge personnel.

– Animations et vie sociale. Par exemple, des activités thérapeutiques et sociales visant à stimuler les facultés des résidents, telles que des ateliers de musico-thérapie, d’art-thérapie et de mémoire sont souvent proposés par ce type d’établissement.

 

Qu’est-ce qu’une résidence seniors ?

 

 

Les résidences seniors, également appelées résidences services, sont des résidences destinées aux personnes âgées autonomes ou en légère perte d’autonomie. Elles offrent un cadre de vie adapté pour permettre aux seniors de vivre de manière indépendante tout en bénéficiant de services facilitant le quotidien.

Ces résidences proposent des appartements individuels allant souvent du studio au T3. Ainsi que des espaces communs qui favorisent les interactions sociales. L’objectif principal est de permettre aux résidents de maintenir leur indépendance tout en ayant accès à des services optionnels selon leurs besoins.

Les services proposés en résidence services seniors

Les résidences seniors sont composées de logements individuels avec une cuisine, une salle de bain, et des équipements modernes. En plus de ces logements, les résidences incluent des espaces communs tels que des salons/bibliothèques, des restaurants, des piscines, des jardins, des salons de coiffure, des salles de sport et des salles d’activités.

Les services inclus dans le loyer

La plupart des résidences seniors proposent des services inclus dans le loyer, tels que :

Le service de restauration, avec possibilité de prendre des repas dans des espaces dédiés ou d’opter pour un service de livraison.

Les aides à domicile, avec assistance pour les tâches quotidiennes.

Les animations, avec l’organisation d’événements, des ateliers, des sorties culturelles et sportives pour encourager les interactions sociales et garder un train de vie dynamique.

Les résidences seniors offrent donc une grande flexibilité, permettant aux résidents de choisir les services dont ils ont réellement besoin, en fonction de leur état de santé et de leurs préférences.

 

Les différences entre EHPAD et résidences seniors

 

Le niveau de médicalisation et d’accompagnement

L’un des principaux points de distinction entre un EHPAD et une résidence seniors est le niveau de prise en charge médical.

Les EHPAD sont spécifiquement conçus pour fournir une prise en charge médicale complète. En revanche, les résidences seniors sont des structures non médicalisées. Elles offrent principalement des services de confort et de bien-être. En effet, pour louer un appartement en résidence seniors, il est nécessaire d’avoir conservé une certaine autonomie. Bien que la résidence dispose d’un personnel joignable à tout instant pour intervenir en cas de besoin, il ne s’agit pas d’un personnel médical.

Si le niveau d’autonomie de la personne s’est légèrement dégradé, les résidents peuvent bénéficier de soins médicaux ponctuels selon leurs besoins. Grâce à des professionnels de santé qui interviennent au domicile du résident, mais ces soins ne sont pas intégrés dans le cadre structurel de la résidence.

Les logements

Les EHPAD se composent principalement de chambres médicalisées, adaptées aux besoins des personnes en perte d’autonomie. Ces chambres sont équipées de dispositifs médicaux et de sécurité pour assurer une prise en charge optimale des résidents.

À l’inverse, les résidences seniors proposent des appartements ou studios individuels. Ces logements sont conçus pour offrir un cadre de vie indépendant, avec des aménagements aux normes PMR pour faciliter la vie quotidienne des personnes âgées autonomes ou en légère perte d’autonomie. Les résidents peuvent personnaliser leur espace de vie selon leurs goûts et besoins, favorisant ainsi un sentiment de chez-soi​.

Tarification et coûts

La tarification dans les EHPAD est généralement plus complexe et élevée en raison de la prise en charge médicale et des services associés. Elle comprend trois composantes principales : le tarif hébergement, le tarif dépendance et le tarif soins. Le tarif hébergement couvre les prestations hôtelières, le tarif dépendance varie en fonction du niveau de dépendance du résident, et le tarif soins est pris en charge par l’Assurance maladie​. Des aides financières telles que l’APA et l’ASH peuvent aider à alléger les coûts pour les résidents et leurs familles​.

En comparaison, les résidences seniors fonctionnent sur un modèle de loyer mensuel pour l’appartement, accompagné de charges locatives. Les résidents peuvent également choisir des services supplémentaires, payés à la carte, tels que la restauration, l’aide à domicile et les animations​. Cette flexibilité permet aux résidents de maîtriser leur budget en sélectionnant uniquement les services dont ils ont réellement besoin.

Vie sociale et autonomie

Les EHPAD, malgré leur aspect médicalisé, accordent une grande importance à la vie sociale et aux activités thérapeutiques. Des ateliers variés, comme des exercices de mémoire sont organisés pour stimuler les facultés des résidents et améliorer leur bien-être mental et émotionnel​. Ces activités sont particulièrement bénéfiques pour les résidents atteints de maladies neurodégénératives.

Les résidences seniors, quant à elles, favorisent une vie sociale active grâce à des espaces communs et à une large gamme d’activités (jeux de société, jardinage, ateliers créatifs). Les résidents peuvent également participer à des événements sociaux, des sorties culturelles et des activités sportives, ce qui contribue à maintenir une vie sociale riche et active tout en préservant leur autonomie​.