L’entrée en maison de retraite est souvent perçue comme une perte d’autonomie, ce qui peut être difficile à accepter. Il est conseillé de discuter de cette transition avec la personne concernée pour qu’elle se sente impliquée dans le processus. La visite des lieux et la rencontre avec le personnel peuvent aider à atténuer les appréhensions.

Il est important de préparer en amont les affaires personnelles à emporter. Cela inclut des vêtements, des objets personnels comme des photos ou des souvenirs, et les équipements médicaux nécessaires. Assurez-vous que tous les besoins spécifiques, notamment les traitements médicaux, sont bien communiqués à l’établissement.

Les types de documents remis lors de l’entrée en EHPAD

Livret d’accueil : Présentation de l’établissement et des services proposés

À l’arrivée en EHPAD, un livret d’accueil est remis au résident. Ce document présente l’établissement, ses services, ses activités et les règles de fonctionnement. Il est conçu pour faciliter l’adaptation des nouveaux résidents en leur fournissant toutes les informations nécessaires dès le début​.

Charte des droits et libertés : Garanties des droits fondamentaux des résidents

La Charte des droits et libertés des résidents garantit le respect des droits fondamentaux de chaque personne accueillie. Elle inclut des dispositions sur la dignité, la liberté de communication, et le droit à l’intimité. Cette charte est un document essentiel pour assurer que les résidents sont traités avec respect et considération​.

Règlement intérieur : Règles de vie au sein de l’établissement

Le règlement intérieur de l’EHPAD détaille les règles de vie en communauté, les horaires des repas, les consignes de sécurité, et les modalités de visite. Ce document aide à maintenir un cadre de vie harmonieux et sécurisé pour tous les résidents​.

Les mesures de protection de la personne âgée

La désignation d’une personne de confiance

La désignation d’une personne de confiance est une mesure importante pour garantir que les souhaits du résident sont respectés, notamment en matière de soins médicaux et de décisions importantes. Cette personne peut être un membre de la famille ou un proche, et elle joue un rôle crucial en cas d’incapacité de la personne âgée à exprimer sa volonté​.

La rédaction de directives anticipées

Les directives anticipées permettent au résident d’exprimer ses volontés concernant les traitements médicaux en fin de vie. Ces directives doivent être respectées par les médecins et l’établissement, assurant ainsi que les souhaits du résident sont honorés même en cas d’incapacité à communiquer​.
Pour en savoir plus, consultez pour-les-personnes-agees.gouv.fr

Les premiers jours en maison de retraite

Les premiers jours dans un nouvel environnement peuvent être déroutants. Les maisons de retraite mettent souvent en place des mesures pour faciliter l’adaptation des nouveaux résidents. Les établissements proposent diverses activités et animations pour favoriser les échanges entre résidents et maintenir une vie sociale active. Participer à ces activités est encouragé pour éviter l’isolement et créer de nouveaux liens​.