De nombreuses personnes âgées souffrent de difficultés lorsqu’elles font leurs courses seules. La diminution de l’autonomie peut rendre la réalisation des tâches quotidiennes plus complexes. Les seniors peuvent ainsi rencontrer des obstacles pour lire les étiquettes, atteindre les produits placés trop haut ou trop bas, ou encore soulever des articles trop lourds.

Ces défis quotidiens accentuent leur sentiment de vulnérabilité et peuvent contribuer au phénomène d’isolement social.

I – Une solution innovante : Mains d’Argent

Pour répondre à cette problématique, et permettre aux seniors d’effectuer leurs tâches quotidiennes en toute sérénité, Héloïse Lamotte a eu une idée innovante : un service d’accompagnement des seniors lors de leurs courses.

Ce projet ambitieux promut par la start-up Mains d’Argent, permet à des étudiants de soutenir des personnes âgées, à mobilité réduite ou handicapée, contre une rémunération.

II – Le rôle des compagnons d’emplettes

Plusieurs fois par semaine, ces « compagnons d’emplettes » passent quelques heures dans le magasin et accompagnent les seniors de leur arrivée jusqu’à la caisse. Les étudiants s’occupent de récupérer les produits difficiles d’accès, de lire les étiquettes, de charger et décharger le caddie une fois en caisse, et même d’apporter les sacs jusqu’au véhicule du senior.

La personne âgée quant à elle, n’a qu’à présenter sa carte de fidélité à l’hôtesse de caisse et procéder au paiement.

III – Un service avantageux pour tous

Ce service, disponible dans les grandes surfaces comme E. Leclerc ou Intermarché, est entièrement gratuit pour les seniors.

Quant aux étudiants, ils sont rémunérés par les distributeurs qui paient un abonnement d’environ 1000 € par mois pour 48 heures de service. Cet abonnement, proposé par Mains d’argent, est adapté aux besoins des enseignes. Généralement, il garantit la présence en magasin de trois personnes pendant 2h, deux fois par semaine.

Les étudiantes choisissent leurs horaires de présence en fonction de leur emploi du temps. De l’autres côté, les enseignes définissent les horaires auxquels elles ont besoin des compagnons d’emplettes en magasin.

En fonction de l’affluence, c’est généralement à l’ouverture des supermarchés que les étudiants sont le plus sollicités.

IV – Les avantages pour les distributeurs

Ce service permet aux seniors de vivre une véritable expérience d’achat. Ils peuvent discuter avec l’étudiant qui les accompagne et apprendre à le connaitre. Cette expérience intergénérationnelle participe grandement à la fidélisation du senior, mais aussi à l’augmentation de panier moyen (de 30% en moyenne), ainsi qu’à la réduction du temps d’attente en caisse.