Le passage à la retraite représente une grande étape de la vie. “La retraite” désigne le fait de se retirer du monde du travail et entre autre de la vie active. Pour profiter pleinement du temps libre qui se présente devant vous il est toutefois important en amont d’anticiper et de prévoir ce changement de vie avec l’assurance retraite.

En France, la retraite repose sur un système de répartition qui fonctionne grâce aux cotisations sociales des actifs qui permettent de payer les pensions versées aux retraités. En France,  plusieurs régimes existent… En effet, on retrouve le régime général, les régimes complémentaires et les régimes spéciaux. Depuis 2019, l’Etat souhaite instauré un système universel permettant ainsi de remplacer les 42 régimes actuels de la retraite.

Pour comprendre la retraite et sa représentation dans la société, regardons ensemble les chiffres clés.

Le montant moyen d’une retraite en France s’élève à 1496 euros (tous régimes confondus…).  Concernant l’âge de départ à la retraite, il est de 62,7 ans. Les hommes partent en moyenne à 62,4 ans contre 63 ans pour les femmes. A noter également qu’après la retraite, en moyenne les hommes vivent 22,7 ans et les femmes 26,9 ans.

Par ailleurs, un chiffre important à retenir : 1,5 million de personnes âgés de 60 ans travaillent à la retraite. En effet, certains seniors cumulent un salaire et une pension de la caisse de retraite. Ainsi travailler à la retraite devient de plus en plus commun…

 

 

 

Comment faire pour demander sa retraite ? 

retraite-comment-ca-fonctionne

 

La retraite ne se fait pas de façon automatique, c’est à vous de la demander. Pour bien anticiper, il est conseillé de faire sa demande 6 mois avant la date de départ à la retraite.

La demande de retraite doit se faire à votre caisse de retraite. Il vous suffit soit de vous rendre sur place, soit d’envoyer un courrier ou bien plus simplement de faire la demande en ligne.

 

L’âge légal pour partir à la retraite 

En France l’âge légal pour partir à la retraite est de 62 ans pour les personnes nées dès 1955. Il existe toutefois des possibilités de départ anticipés pour les personnes en situation de handicaps, pour les victimes d’une maladie professionnelle, pour un accident de travail ou bien pour les personnes qui ont un travail physique difficile (notamment celles exposées à l’amiante…).

 

Le RIS, le EIR et le EIG : connaître son âge de départ à la retraite 

Dès l’âge de 35 ans puis tous les 5 ans, le relevé individuel de situation (RIS) est envoyé afin de vous informer des trimestres et des points de retraite que vous avez acquis.

A 45 ans, il est possible de faire une demande d’entretien individuel de retraite (EIR) afin de s’informer sur les choix personnels et professionnels qui peuvent impacter votre retraite. Au niveau personnel cela concerne par exemple, le mariage, la maternité… Au niveau professionnel cela peut concerner un changement de métier, la création d’une entreprise, une promotion…

De plus, l’EIG (estimation indicative globale) permet d’avoir une estimation de votre retraite future. Ce document reprend les informations de votre relevé individuel de situation afin de faire une estimation fiable et relativement correcte.

 

Où se fait la demande de retraite ? 

Les différentes caisses de retraite proposent directement sur le site internet un formulaire à télécharger. Ainsi vous pouvez soit le télécharger, soit contacter par téléphone votre caisse de retraite ou bien alors vous rendre sur place.

 

Que faut-il joindre au dossier de retraite ? 

Des justificatifs sont demandés pour valider votre dossier.

 

Les justificatifs obligatoires sont : 

  • une preuve d’identité : une photocopie de la carte nationale ou bien de votre passeport suffit si vous êtes européens. Pour les autres, une photocopie de votre titre de séjour est demandé

 

  • un relevé d’identité bancaire : afin de recevoir le versement de votre pension, un RIB est demandé

 

  • le dernier avis d’imposition (une copie) : en fonction du montant des impôts, la pension de retraite changera

 

  • les derniers bulletins de salaire : afin de calculer le montant des pensions il est demandé de transmettre les bulletins de paie de l’année en cours pour que les données soient à jour

 

 

Les justificatifs facultatifs : 

  • photocopie du livret de famille : ce justificatif permet de gagner des trimestres pour ce qui concerne la grossesse par exemple.

 

  • les décomptes d’indemnité journalière : si vous avez été en arrêt maladie “indemnisé” les deux années avant votre départ à la retraite cela permet de gagner des points pour le régime complémentaire et de recevoir des droits à des trimestres au régime de base

 

  • les attestations Assedic : si vous avez eu une période de chômage dans l’année qui précède votre départ à la retraite les attestations Assedic permettent de justifier de vos périodes indemnisées.

 

  • L’attestation de rachat : l’attestation de rachat justifie de vos rachats de trimestres, elle est donc à joindre pour que cela soit calculé pour votre pension de retraite

 

 

A quoi servent les assurances retraite ? 

assurance-retraite

 

Le passage à la retraite peut devenir parfois délicat car, les revenus sont moindres… Pour pallier  cette diminution, les assurances retraite permettent ainsi de combler le manque financier et de percevoir des ressources supplémentaires.

Une assurance retraite fonctionne étroitement sur le même principe qu’une assurance vie.  Il existe trois grands types de contrats d’assurance retraite :

  • le contrat destiné aux gérant majoritaires
  • le contrat conçu pour la profession libérale, artisanale et médicale
  • le contrat dédié aux simples salariés

 

L’assurance retraite permet ainsi de compléter les revenus des régimes généraux et des régimes complémentaires conventionnels.

 

Présentation de l’assurance Allianz 

Si vous ne savez pas quelle assurance retraite choisir, vous pouvez par exemple vous référer aux larges choix proposés par Allianz. En effet, avec Allianz vous pouvez anticiper sereinement votre retraite.

 

Allianz vous propose :

  • Un plan d’épargne retraite individuel : ce plan d’épargne vous permet d’économiser pour vous constituer un complément de retraite afin de réaliser des économies d’impôts. Vous pouvez dès votre départ en retraite récupérer votre épargne afin d’avoir un capital.
  • l’assurance vie :  l’assurance Allianz Multi Epargne vie vous permet de préparer au mieux votre retraite. Cette assurance vous permet de gérer vos ressources comme vous le souhaitez grâce à l’analyse de votre profil déterminé par un conseiller. Dès que vous êtes à la retraite, vous pouvez récupérer votre épargne par intervalle.
  • Allianz4life : l’assurance Allianz4life complète et sécurise vos revenus. Vous profitez également des opportunités des marchés financiers et vous pouvez bénéficier de votre capital dès que vous le souhaitez.

 

Ainsi pour préparer au mieux votre retraite, pensez aux assurance retraite qui permettront de compléter et de vous assurer un quotidien paisible et serein.

 

Découvrez notre guide complet gratuit pour bien choisir votre résidence senior

Pour le télécharger gratuitement, remplissez le formulaire ci-dessous :

Couverture 3d guide complet sans ombre

Vous recherchez une solution de logement accessible et 

de qualité pour senior autonome ? Les résidences seniors sont faites pour vous :
- Environnement 100% sécurisé
- Des équipements adaptés (douche, ascenseurs, ect...)
- Les appartements sont totalement indépendants...
- ... et proches du centre-ville